400.000 nouvelles adresses pour BANO...

Version imprimableversion PDF

Les débuts de BANO remontent à mai 2014.

À l'époque nous avons massivement extrait depuis le site du Cadastre les informations liées à chaque adresse pour chacune des communes au cadastre vectorisé.

Cette étape étant longue et sollicitant les serveurs de la DGFiP, nous ne l'avions pas renouvelée massivement depuis et les données de certaines communes dataient donc de près de 18 mois. Nous nous contentions de mettre à jour les communes pour lesquelles la version d'identifiant côté Cadastre était modifiée, ce qui témoigne d'une vague de mises à jour, et parfois d'un passage de raster à vecteur. Il s'avère que de nombreuses mises à jour ne modifient pas cet identifiant et n'étaient donc détectées par les scripts quotidiens de mise à jour de BANO.

Mi-septembre 2015, nous avons relancé une mise à jour intégrale pour rattraper le retard qui s'était accumulé.

Après une dizaine de jours (ou plutôt de nuits) et surtout 2 week-ends, la boucle est bouclée et on comptabilise environ 400.000 nouvelles adresses.

Une extraction régulière sera désormais étalée sur un cycle de quelques semaines pour éviter d'avoir à lancer de gros (et longs) rattrapages. Ceci permet surtout à BANO d'intégrer avec quelques semaines de délais toute adresse apparaissant sur le cadastre qui est mis à jour en continu.

Le contenu dédupliqué de BANO avoisine maintenant les 16 millions d'adresses.