David Mentré's blog

S'abonner à flux David Mentré's blog
Yet another personal blog on software, Free Software, Formal Methods, society and so on 2017-01-01T19:21:46+01:00 David Mentré
Mis à jour : il y a 7 heures 7 min

Carte des zones d'exclusion autour des centrales nucléaires françaises

jeu 7 nov 2013 - 13:00

Suite à l'accident de Fukushima, je m'intéresse un peu plus aux centrales nucléaires et à leurs risques. J'avais vu une carte de zones d'exclusions de 100 et 150 km autour des centrales japonaises. J'ai refait cette carte pour les centrales nucléaires françaises avec des zones d'exclusion de 30, 100 et 150 km.

30 km est la zone d'exclusion autour de Tchernobyl. Pour Fukushima, on a des poches de radioactivité importante au moins dans un rayon de 100 km.

Peu de villes moyennes sont à plus de 150 km d'une centrale. En Bretagne, Rennes et Brest le sont mais à Brest il y a les bombinettes nucléaires de nos sous-marins tactiques, donc je ne suis pas sûr que ce soir beaucoup mieux. :-]

Merci à OpenStreetMap pour le fond cartographique et Leaflet pour la carte glissante. ;-)

Gulliver à Vern-sur-Seiche du 23 au 26 mai : Libre-sur-Seiche

lun 7 mai 2012 - 13:00

Gulliver organisera à Vern-sur-Seiche une semaine autour du Libre du 23 au 26 mai prochain : Libre-sur-Seiche.

Au programme :

  • Mercredi 23 mai de 14h à 17h : démonstration de jeux sous licences libres dans l'espace multimédia
  • Mercredi 23 mai à 20h : débat : l'Art et le Libre
  • Vendredi 25 mai : conférence-débat « Le Libre, j'y participe ! », autour d'OpenStreetMap, un projet de carte mondiale participative pour le citoyen et les collectivités
  • Samedi 26 mai de 10h à 16h : conférences et démonstrations de logiciels et œuvres libres
  • Samedi 26 mai 12h30 - 13h30 : pique-nique libre ouvert à tous avec les membres de Gulliver autour du Volume

Venez nombreux !

Une nouvelle version de MapOSMatic

jeu 19 avr 2012 - 13:00

En septembre 2009, nous lançions MapOSMatic, un service Web libre et gratuit permettant d'effectuer à la demande le rendu de cartes de villes basées sur les données OpenStreetMap. Ces cartes, superposées d'une grille, sont associées à un index des rues facilitant leur localisation sur la carte.

Nous sommes fiers d'annoncer aujourd'hui le lancement d'une nouvelle version de MapOSMatic, qui est le résultat d'importants développements. Parmi les nouvelles fonctionnalités :

  • Le rendu des cartes au format poster est maintenant réalisé sur des formats de papier standard de grande taille (A3, A2, A1, etc.), sélectionnés automatiquement en fonction de la taille de la ville, plutôt que des tailles arbitraires de papiers qui étaient difficiles à imprimer. Ces cartes au format poster sont similaires aux cartes pliées commerciales ;
  • La possibilité d'effectuer le rendu de cartes multi-pages, où la carte et l'index des rues sont divisés en plusieurs pages, facilitant l'impression sur des formats de papier accessibles à tous (A5, A4, US Letter). Ces cartes multi-pages sont similaires aux petits atlas de villes commerciaux ;
  • La possibilité de choisir différents styles pour le rendu de la carte. Jusqu'ici, nous ne proposions que le style par défaut du site OpenStreetMap.org. Nous y avions ajouté plusieurs feuilles de styles proposées par MapQuest, ainsi qu'une feuille de style spécifique adaptée à l'impression. Dans le futur, nous comptons ajouter d'autres styles, voire même offrir la possibilité aux utilisateurs de personnaliser le style de la carte. N'hésitez pas à nous contacter à ce sujet;
  • La possibilité de choisir n'importe quelle ville dans le monde : dans la version précédente, nous étions limitées à des zones OpenStreetMap d'un niveau administratif fixé ;
  • Et beaucoup, beaucoup d'autres améliorations moins importantes : qualité des rendus, meilleure interface utilisateur pour le rendu des cartes, affichage de la date des données OpenStreetMap sur la carte, etc.

MapOSMatic est un Logiciel Libre, distribué selon les termes de la licence Affero General Public License v3. Le projet est disponible au travers de dépôts Git, dispose d'une liste de discussion et d'un canal IRC. Pour les détails, voir notre page À propos, notre wiki et la page Savannah du projet.

En complément du lancement de cette nouvelle version, nous lançons également une campagne de dons. Notre projet est intégralement développé et maintenu par des bénévoles, mais nous avons besoin de financement pour couvrir l'achat de matériel et les frais de déplacement nécessaires à l'organisation des réunions des développeurs durant lesquelles la majorité des améliorations à MapOSMatic sont réalisées (voir notre blog). Si vous appréciez MapOSMatic, n'hésitez pas à donner au travers de Paypal.

March 2012 MapOSMatic hackfest

lun 2 avr 2012 - 13:00

Yesterday we concluded our March 2012 hackfest! After a first hackfest at the beginning of March in San Francisco, we gathered again in Rennes to work on MapOSMatic. You can read a summary of of our work on day 2, day 4, day 5, day 6 and day 7.

We made several extensions and bug fixes in MapOSMatic. The most significant one is that now we are able to automatically produce a booklet-type city map on several pages, with an overview page, 1/10,000 overlapping maps and a global index at the end. You can see an example for Rennes city (PDF, 13.8 MB).

Currently, the new MapOSMatic is only available on our development web site, limited to an old France import. Once a new import of the world OSM database will be finished, you'll can enjoy the booklet PDF maps worldwide. ;-)

Coming MapOSMatic hackfest

ven 23 mar 2012 - 13:00

New week, some of MapOSMatic contributors and developers will join Rennes for a one week MapOSMatic hackfest. We hope to fix the numerous bugs and feature requests we have! Stay tuned! ;-)

Cartoparty à Mondevert

ven 2 déc 2011 - 13:00

Samedi 26 novembre, nous étions trois membres de Gulliver à Mondevert pour une cartoparty OpenStreetMap. Après une demi-heure d'explications sur ce qu'est OpenStreetMap et comment on peut y contribuer, nous sommes parti sur le terrain, GPS et appareil photo en main, pour compléter la carte. Toutes les informations relevées n'ont pas encore été reportées dans OpenStreetMap mais la carte a déjà été complétée par des chemins piétonniers et quelques lieux d'intérêts. Un plan MapOSMatic est également disponible.

Nous avons même eu droit à un court article dans Ouest France ! (malheureusement avec beaucoup d'inexactitudes)

Présentation de MapOSMatic

sam 12 mar 2011 - 18:58

Le lundi 7 mars dernier, j'ai fait une présentation de MapOSMatic, un site web permettant à chacun de faire son plan de ville à partir des données d'OpenStreetMap :

  • présentation générale du site ;
  • comment nous avons fait pour faire ce logiciel ;
  • comment ça marche derrière la page web ;
  • quelques infos sur la prochaine version.

Les transparents sont maintenant disponibles, en version PDF ou les sources LaTeX.

Une remarque sur l'origine du nom, puisqu'on nous demande toujours pourquoi on a utilisé un nom pareil. ;-) MapOSMatic = « Map » pour carte en anglais + « OSM » pour OpenStreetMap + le suffixe « atic » comme dans automatique. Simple non ? :)

« OpenData » à Rennes, ça avance !

mer 19 Jan 2011 - 21:30

J'étais mardi à la Cantine Rennaise pour assister à un BarCamp OpenData à propos du concours « Rennes Métropole en accès libre ». Je ne candidate pas au concours mais comme j'ai pas mal critiqué l'actuelle licence des données « libérées » par Rennes Métropole et que j'avais eu en retour une discussion avec des acteurs du dossier[1], j'ai voulu aller aux nouvelles.

Le dossier avance ! Une nouvelle version de la licence est en préparation, dont on peut espérer un brouillon en ce début d'année. Des clauses seront supprimées, par exemple la clause qui oblige la mise à jour de son application en cas de changement de l'API. Une contrainte même pour des gens qui font des applications propriétaires, comme me le faisait remarquer un collègue. Reste à voir le résultat final, affaire à suivre ! ;-)

Sinon, soirée très sympa, où j'ai rencontré pas mal de Gulliveriens et d'anciens Gulliveriens. Sylvain a pointé très justement ces questions sur la licence dans la partie questions de l'exposé. J'ai aussi eu un très bon contact avec des responsables du service SIG de la Ville de Rennes. Ils connaissent OpenStreetMap (et même MapOSMatic !) et envisagent diverses manières d'y contribuer. Ça prendra un peu de temps (probablement en 2012) mais on devrait voir des choses intéressantes. Là aussi, une affaire à suivre !

Sinon, la date du fameux concours a été repoussée. Pourquoi ? Parce que la mise à disposition des applications développées au grand public dépend de la vitesse avec laquelle Apple valide les applications sur sa plateforme propriétaire. Vous n'y voyez pas une contradiction ? Moi si : on ne parle que de données « Libres » mais les applications développées ne sont disponibles que sur la plateforme fermée et propriétaire d'un seul constructeur. Le monde est plein de paradoxes. :-)

Notes

[1] Il y avait aussi des gens d'OpenStreetMap et de Wikipédia.

Pourquoi l'« ouverture » des données de Rennes Métropole est insuffisante

mer 20 oct 2010 - 13:00

La Ville de Rennes et Rennes Métropole ont récemment mis en place un entrepôt accessible à tous de données publiques leur appartenant. On trouve sur ce site www.data.rennes-metropole.fr des informations concernant les transports, les données de la base « Guide Vivre à Rennes » ou des informations du Système d'Information Géographique (SIG) de la Ville de Rennes et de Rennes Métropole.

Cette ouverture des données est largement mise en avant par Rennes Métropole et la Ville de Rennes, avec un concours de 50.000 € de prix, une couverture médiatique comme cet article de Télérama ou la réception d'un « prix européen e-démocratie » lors du World e.Gov Forum.

L'ambition affichée est de « permettre aux usagers, aux développeurs, aux entreprises de s’approprier et de retravailler les données mises à disposition pour créer de nouveaux services utiles au grand public. » En tant que développeur et contributeur à la communauté des logiciels et œuvres Libres, je ne ne peux qu'adhérer à cette vision des choses. Permettre à quiconque d'utiliser des données publiques et les réutiliser dans d'autres œuvres est pour moi crucial.

Donc, comme tout bon utilisateur potentiel, je me suis précipité sur les conditions d'utilisation[1]. Et là j'ai été plutôt surpris ! En particulier l'article 4, « Obligations du Réutilisateur » précise :

Conformément à l’article 12 de la Loi, le Licencié s’engage à ce que les Informations ne soient pas altérées ni leur sens dénaturé. Le Licencié veillera à respecter l'intégrité des données, et notamment à ne pas les dénaturer et/ou tronquer. L'insertion de commentaires doit être clairement distinguée du contenu du concédant.

En d'autres termes, il m'est impossible de réutiliser les données dans d'autres œuvres composites, car en les intégrant je vais très certainement « dénaturer ou tronquer » les données. Un comble pour des données soit disant « ouvertes » ! Notez bien au passage que l'article 12 de la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 précise bien que « Sauf accord de l'administration, la réutilisation des informations publiques est soumise à la condition que ces dernières ne soient pas altérées, que leur sens ne soit pas dénaturé et que leurs sources et la date de leur dernière mise à jour soient mentionnées. » Donc un accord de l'administration peut permettre une réutilisation plus libre des données.

Prenons un exemple concret : imaginons que je veuille ré-intégrer la « localisation des points d'apport volontaire des déchets ménagers » dans la carte libre OpenStreetMap. Cette carte est ouverte, enrichie en permanence par des volontaires à l'échelle planétaire et Rennes y est très bien cartographiée. La localisation des conteneurs à déchets y serait très utile, ce serait un geste citoyen. Et pourtant avec la licence actuelle, c'est impossible. Je devrais forcément transformer les données pour les intégrer. Et comme la carte OpenStreetMap doit pouvoir être redistribuée et modifiable par n'importe qui, il m'est impossible d'y intégrer des données ayant de telles contraintes de contrôle d'intégrité.

Ce que Rennes Métropole aurait dû faire

Le plus drôle dans cette histoire, c'est que d'autres acteurs ont tout compris. Rennes Métropole et la Ville de Rennes ne font que recopier ces acteurs, mais en faisant tout de travers par cette licence inadéquate !

L'article de Télérama est éclairant sur ce point. Outre OpenStreetMap, Antoine Mairé y cite l'exemple des villes anglo-saxones qui ont ouvertes leur données, comme l'initiative anglaise Data.gov.uk. Mais quand on regarde les conditions d'utilisation de Data.gov.uk, on y lit que la personne réutilisant les données a le droit :

de copier, publier, distribuer et transmettre les données ;

d'adapter les données ; (le point crucial !)

d'exploiter commercialement des données, en combinant par exemple ces données avec d'autres données ou en l'incluant dans votre produit ou application.

La Ville de Rennes et Rennes Métropole aurait dû utiliser une licence inspirée des licences d'œuvres libres comme Creative Common BY ou BY-SA permettant à quiconque de transformer et intégrer les données. Sans ces conditions, les données « ouvertes » de Rennes Métropole sont inutilisables dans d'autres œuvres ou programmes, à l'opposé même du but initial de permettre aux usagers de s'approprier les données.

Peut-être qu'un jour nous aurons des données réellement ouvertes, et réellement réutilisables ! En attendant, passez votre chemin, il n'y a rien à voir sur data.rennes-metropole.fr.

Notes

[1] Lisez les, elles sont courtes et plutôt lisibles.

Quick news: OCaml on Ubuntu Lucid and MapOSMatic

jeu 14 Jan 2010 - 13:00
OCaml on Ubuntu Lucid

I have updated my scripts to compare Ubuntu OCaml packages to Debian ones. This time, I'm comparing Ubuntu Lucid against Debian testing, as for Lucid packages are imported from Debian testing (because Lucid is a Long Term Support release).

You'll find all the generated files here: http://bentobako.org/ubuntu-ocaml-status/raw/

MapOSMatic

As you have probably seen, we have done major improvements to MapOSMatic during Christmas, at both the web site level and the rendering level. I won't go into details, just read our initial announcement. Since then, we are continuing our improvements on maposmatic web front-end and ocitysmap back-end, with a new web site layout, translation of web site and maps in many languages (Arabic, Brazilian Portuguese, Catalan, Dutch, French, German, Italian and Russian). Many thanks to the numerous contributors!

We still have a lot of things to do or bugs to fix but the feedback is very positive and rewarding! Many thanks!

Absences...

jeu 24 sep 2009 - 13:00

Règle n°23 : ne jamais dire qu'on fera un billet tous les jeudis. Rien que de l'annoncer est suffisant pour ne jamais le faire.

Sinon, le projet dont je parlais dans mon précédent billet a été largement diffusé (avec même un petit article dans SVM), c'est MapOSMatic. C'est un générateur automatique de plans de ville à partir des données libres d'OpenStreetMap. Vous donnez le nom de votre ville est zoouuu vous avez un joli plan avec l'index des rues.

La version actuelle est une première version, on a encore une foule de bugs et de choses à améliorer. Mais les premiers retours sont très positifs : ça fait plaisir ! :-)

Sinon, côté activité libriste sur la région, je suis actif dans plusieurs projets :

Ceci explique peut-être cela. ;-)

C'est la rentrée !

jeu 3 sep 2009 - 13:00

Comme tout le monde, je fais ma rentrée : des tonnes de choses reportées à terminer en urgence et la perspective de nouvelles choses à démarrer.

Côté blog, j'ai décidé de changer sa fréquence avec désormais plus qu'un seul billet par semaine, le jeudi à 13h. Histoire de me laisser un peu de temps pour faire d'autres choses.

Justement, à propos d'autres choses, avec quelques amis on s'est pris une semaine de vacances à coder. Les geeks codeurs comprennent le plaisir qu'on a à faire ce genre de truc. Les autres ont plus de mal. :-) Durant cette semaine on a réalisé un petit projet à partir de zéro. Il ne peut pas encore être diffusé donc je n'en dirais pas plus, si ce n'est qu'il tourne autour d'OpenStreetMap. Stay tuned! ;-)

Quelques rues et quartiers de plus dans Saint-Grégoire, Ille-et-Vilaine

jeu 2 jui 2009 - 13:00

Encore un dimanche de cartographie, ce coup-ci sur Saint-Grégoire, commune au nord de Rennes. Le côté à l'ouest de la rue du Général de Gaulle est bien cartographiée mais bizarrement pas la partie à l'est. J'ai essayé d'y remédier. :-)

L'inévitable comparaison avant :

Et après :

J'ai notamment ajouté deux quartiers au nord-est, juste avant la D29. Le deuxième quartier à droite vient juste d'être construit, ça m'étonnerait qu'il soit sur les autres cartes ! ;-)

J'ai quelques incertitudes sur le centre ville, il y aura peut-être quelques corrections mineures à faire.

OpenStreetMap : et hop quelques routes de plus sur Fougères et Lécousse !

lun 22 juin 2009 - 13:00

Un de ces récents dimanches, j'ai cartographié quelques routes de plus sur Fougères et Lécousse pour le projet de cartographie Libre OpenStreetMap. Fougères est maintenant quasiment terminée grâce à l'énorme travail de Jean-Philippe. Pour Lécousse, il y a encore un peu de boulot. :-) Je ne me suis concentré que sur les routes des quartiers résidentiels, mais il y a énormément de petits chemins que l'on peut prendre à pied ou à vélo.

L'inévitable avant : et après:

Et un zoom plus centré sur les rues ajoutées :

Il n'y a pas à dire, passer de l'état « carte blanche » à l'état « carte avec des rues nommées » fait énormément plaisir. Sans compter que la carte ainsi créée est de meilleur qualité que Google Maps car on se base sur des infos de terrain et pas une cartographie des routes par reconnaissance d'image et import d'informations non vérifiées. ;-)

Faire une carte pour un GPS Garmin eTrex à partir d'Open Street Map

lun 1 juin 2009 - 13:00

Ce billet est sous licence Art Libre 1.3, mauvaise illustration comprise.

Les GPS Garmin (comme par exemple le eTrex Legend HCx que possède Gulliver) utilisent un format de carte propriétaire. Mais il est néanmoins possible de charger une carte générée à partir des données d'Open Street Map alias OSM (donc libre !) sur le Garmin.

À la louche, la création d'une telle carte se fait en deux étapes : découper les données de france.osm en plusieurs morceaux grâce au programme libre splitter puis générer par mkgmap (libre aussi) la carte au format Garmin à partir de ces morceaux.

En premier lieu, on crée la structure de répertoires pour stocker les données générées :

$ mkdir splitted-osm && mkdir garmin-maps

splitted-osm/ contiendra les morceaux de données OSM de la France et garmin-maps/ contiendra la carte générée au format Garmin.

On récupère les données OSM de la France[1] :

$ wget http://download.geofabrik.de/osm/europe/france.osm.bz2

On découpe ce gros fichiers france.osm en plusieurs fichiers plus petits en utilisant le programme libre splitter :

$ wget http://www.mkgmap.org.uk/splitter/splitter.jar $ cd splitted-osm/ $ java -Xmx2G -jar ../splitter.jar ../france.osm.bz2 $ cd ..

L'option -Xmx2G permet d'utiliser une taille de pile plus important (2 Go) pour la machine virtuelle Java. Vous pouvez essayer avec une taille moins importante (-Xmx1G ou -Xmx512m) et passer à une taille supérieure si vous avez une exception java.lang.OutOfMemoryError: Java heap space.

On récupère ensuite la dernière version de mkgmap et on l'utilise pour créer la carte au format Garmin :

$ wget http://www.mkgmap.org.uk/snapshots/mkgmap-r1051.tar.gz $ tar zxf mkgmap-r1051.tar.gz $ cd garmin-maps/ $ java -Xmx2G -jar ../mkgmap-r1051/mkgmap.jar --gmapsupp --latin1 --net ../splitted-osm/*.osm.gz

Les options utilisées :

  • --gmapsupp : on génère le fichier gmapsupp.img qui résume tous les morceaux de carte générés ;
  • --latin1 : encodage des caractères au format Latin1 pour pouvoir afficher les accents ;
  • --net : on génère une carte routable qui permette au GPS d'indiquer une route[2].

Et voilà ! Il ne reste plus qu'à transférer toutes les données du répertoire garmin-maps/ (63240001.img, gmapsupp.img, ...) dans le répertoire Garmin/ (à créer si nécessaire) du GPS Garmin monté on USB Mass Storage ou sur sa carte mémoire micro-SD mise dans un lecteur.

Mais si vous ne voulez pas vous fatiguer, des cartes toutes faites sont disponibles ici : http://fredericbonifas.free.fr/osm/....

Liens utiles utilisés pour écrire ce billet :

Dernière minute : on m'a soufflé à l'oreille que GroundTruth est un autre programme intéressant pour générer des cartes Garmin. Je suis preneur de retours. :-)

Notes

[1] Ne pas utiliser les données d'hexagone.openstreetmap.fr qui sont invalides !

[2] Mise à jour 2009-06-29 : j'ai testé et ça marche.

Convertir une URL Google Maps en Open Street Map

lun 30 mar 2009 - 13:00

Xavier a déjà fait un billet dessus mais tant pis ! J'ai fait un petit script PHP pour convertir une URL de Google Maps en URL Open Street Map (source libre).

Mais après avoir montré le code sur la liste talk-fr d'openstreetmap, on m'a suggéré de faire la même chose en bookmarlet. Grâce à l'aide de Yann Coupin, c'est maintenant chose faite et disponible sur la même page que le script, idem pour le source.

Au passage, ça m'a permis d'apprendre ce qu'est un bookmarklet : c'est un bout de JavaScript qu'on stocke dans ses Marque-pages et qui fait des transformations sur la page courante lorsque on le sélectionne. Amusant. Maintenant je pourrais presque passer pour un pro du Web 2.0, presque... :-)

Et au passage, c'est un micro-exemple du travail en logiciel libre : quelqu'un fait une proposition, quelqu'un d'autre arrive et propose une extension auquel il n'avait pas pensé au départ, voir même propose un morceau de code. On construit beaucoup mieux en coopérant !