À Rennes, le musée se cartographie de l'intérieur

Version imprimableversion PDF

Pour les journées européennes du patrimoine 2017, les contributeurs OpenStreetMap d'Ille-et-Vilaine ont réalisé une cartographie du Musée de Bretagne (Rennes) et de ses oeuvres majeures. Une contribution innovante puisque peu de musées sont encore cartographiés précisément en intérieur dans OSM.

Le Musée de Bretagne est un musée de société et d'histoire, situé au centre de Rennes, qui retrace l'histoire des populations de Bretagne, de la préhistoire à nos jours. À l'occasion des journées européennes du patrimoine, la communauté OpenStreetMap d'Ille-et-Vilaine s'est mobilisée, le temps d'un week-end, pour cartographier le parcours permanent du musée et ses oeuvres majeures. Comme OpenStreetMap est au départ une base de données géographique pour les données extérieures, il a fallu faire preuve d'inventivité pour parvenir à recenser les espaces intérieurs du musée. Afin de favoriser la reproductibilité de la démarche, cet article retrace la manière dont s'est déroulé ce projet audacieux.

 

OSM et la cartographie d'intérieur

Lancé en 2004, OpenStreetMap avait pour vocation initiale de recenser de l'information géographique visible depuis l'extérieur : routes, bâtiments, occupations du sol... Mais depuis 2011, la question se pose de comment représenter les espaces intérieurs accueillant du public : gares, aéroports, centres commerciaux, établissements culturels. Depuis 2014, la communauté OSM dispose d'un ensemble de tags satisfaisants pour décrire les structures intérieures : salles, couloirs, escaliers.

Avoir des données c'est bien, mais pouvoir les visualiser, c'est mieux. Comme la cartographie d'intérieur doit pouvoir gérer des bâtiments à plusieurs étages, le rendu à plat de la carte principale n'est pas suffisant pour comprendre un espace intérieur. On ne peut pas pour l'instant choisir un étage et en voir la structure, tous les niveaux sont confondus, ce qui laisse place à une certaine confusion. La carte interactive OpenLevelUp a été créée par Adrien Pavie en 2015 pour permettre la bonne visualisation de ces nouvelles données.

Gare de Lyon dans OpenLevelUp

En parallèle, de nombreuses initiatives de collecte de données ont été lancées, la plus majeure en France concernant les gares SNCF Transilien en Île-de-France. Et pour en revenir aux musées, le Louvre a été partiellement complété. Qu'en est-il des autres musées français ?

En mai 2017, des premiers échanges ont eu lieu entre la communauté rennaise OpenStreetMap et le Musée de Bretagne, afin de discuter des possibles. Rapidement l'idée de cartographier l'intérieur du musée est évoquée, d'autant qu'elle fait sens dans la démarche de transition numérique du musée. L'institution réalise actuellement la numérisation de son inventaire, et a ouvert un site internet au public pour présenter ses objets et oeuvres. La création de liens entre la base OSM et le site du musée offrirait une expérience utilisateur intéressante aux visiteurs.

 

Cartographier les "murs" du musée

La première étape a consisté en la saisie de la structure du musée. Le Musée de Bretagne est localisé au premier étage des Champs Libres, le centre culturel de la métropole rennaise. Nous avons eu l'autorisation de la part du musée d'utiliser les plans de masse de celui-ci, ce qui facilite largement la tâche. Cette tâche est encore fastidieuse, à faire réaliser de préférence par des contributeurs aguéris. Le procédé est le suivant :

  • Mettre les plans au format image : les plans communiqués étant en PDF, il est nécessaire dans un premier temps de les basculer dans un format image, comme par exemple du PNG. Cela peut être réalisé avec un éditeur d'images comme Gimp.
  • Charger le plan dans JOSM : à l'aide du plugin PicLayer, vous pouvez charger en fond le plan de masse. Il est également nécessaire de le géo-référencer, c'est à dire localiser le plan dans l'espace. Cela peut être fait en s'aidant de données telles que le Cadastre ou l'imagerie aérienne.
  • Tracer les contours des espaces : en s'aidant du plan, retracer les contours des salles, murs, couloirs, portes... du bâtiment. Il faut indiquer sur chaque objets les tags adaptés, et ne pas oublier d'indiquer l'étage auquel ils se trouvent avec la clé level=*.
  • Envoyer sur OSM et vérifier : envoyez vos modifications, et vérifiez avec OpenLevelUp si la structure correspond au plan. Il faut attendre quelques minutes pour que les données soient visibles.

Maintenant que nous avons les murs intérieurs, il est possible de localiser précisément les objets qui se trouvent au sein du musée.

 

Typologie et recensement des oeuvres

Le Musée de Bretagne est un musée de Société et d'Histoire, dont la vocation est de raconter l'histoire de la population sur le territoire couvert. Ce type de musée peut contenir des oeuvres d'arts, telles que des peintures ou sculptures. Mais ils présentent largement les objets du quotidien utilisés à travers différentes époques, tels que des habits, pièces de monnaies, flèches, pierres gravées... Le wiki d'OpenStreetMap propose une description plutôt exhaustive des objets artistiques, mais pas de ces objets du quotidien qui ont désormais une valeur artistique. Après des discussions riches entre la communauté locale et l'équipe du musée, il est ressorti que le terme "artéfact" (artifact en anglais) se prêterait le mieux pour décrire ces objets. Il est utilisé entre autres par les musées canadiens. Nous avons donc écrit une proposition de tag historic=artifact pour couvrir ces objets.

Comme la cartographie intérieure des musées n'est pas encore largement répandue, nous avons consacré une partie du temps de l'atelier à rechercher, documenter et présenter les tags qui peuvent être utiles dans cette démarche. L'idée étant de faciliter la tâche lors de prochains ateliers du même type. D'ailleurs, ces propositions étant nouvelles, vous pouvez venir en discuter sur les pages du wiki pour les améliorer.

Nous avons ensuite collecté des données sur la localisation des oeuvres principales du musée. Ce recensement s'est fait en collaboration avec les contributeurs Wikimédia, également présents lors de ces journées du patrimoine. Une partie des éléments a été saisie suite à ce recensement, mais la tâche étant vaste, il reste encore beaucoup à faire !

 

Résultats

Après ces deux après-midi d'ateliers, et la dizaine d'heure préparatoire aux ateliers, la communauté a concrètement réalisé :

Pour la suite, nous allons continuer notre collaboration avec le Musée de Bretagne, et nous souhaitons également créer du lien entre le catalogue en ligne du musée, la description des objets côté Wikidata (base de connaissances libre) et OpenStreetMap.

 

En conclusion

Les journées européennes du patrimoine ont été l'occasion pour la communauté rennaise de montrer son savoir-faire en cartographie d'intérieur, en proposant le recensement des oeuvres du Musée de Bretagne. Notre démarche a été documentée pour inciter d'autres communautés à s'emparer du sujet et également se lancer dans ce type de projets. Nous avons pu également promouvoir le projet OpenStreetMap de manière plus large à un public de curieux.