OpenStreetMap à l'honneur aux 7èmes journées Technopolice 2013

Version imprimableversion PDF

OpenStreetMap a été présenté lors des septièmes journées Technopolice organisées par le ST(SI)² qui se sont déroulées le 6 et le 7 février 2013 au Centre de Recrutement et de Formation à Gif sur Yvette (Essonne). Près de 420 participants, policiers, gendarmes, douaniers, ingénieurs, techniciens et fonctionnaires de tous grades y représentaient toutes les directions et services de Sécurité Intérieure, le Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale, l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information, le Ministère de l'Économie et des Finances et le Ministère de la Défense.

La présentation du projet de cartographie opérationnelle, porté par ST(SI)², a mis OpenStreetMap à l'honneur au cours de la démonstration de deux applications s'appuyant sur un fond de carte issu des données OpenStreetMap (tuiles générées avec Mapproxy et Mapnik).

Après avoir exposé les enjeux du projet OpenStreetMap pour la sécurité intérieur, le pôle cartographique du ST(SI)² a présenté le projet « d'usine OSM » qui a pour but d'industrialiser la génération de tuiles (qui constituent le fond de carte) pour leur utilisation dans les applications actuelles et futures de la Police et de la Gendarmerie. 

Cette démarche a également pour ambition d'assurer, le cas échéant, un contrôle de qualité avant l'intégration des données d'OpenStreetMap provenant d'internet.La mise en place de cette infrastructure dédiée permettra d'assurer une montée en charge optimale pour toute nouvelle application cartographique susceptible de consommer les fonds de carte OSM. Enfin, cette démarche s'inscrit dans une politique de rationalisation, les données pouvant être mises à jour fréquemment, sans coût de licence récurrent et pour une couverture complète du Système d'Information Géographique de la Sécurité Intérieure (Police et Gendarmerie).